octobre 27, 2021

Les bases du judo (la voix de la souplesse)

Le judo reste un sport de combat spectaculaire et ce même sans utilisation des coups poings ou coups de pieds. D’origines japonaises Le judo 柔道, jūdō, se traduit par « voie de la souplesse ». Les plus grands maîtres sont capables de déséquilibrer leurs adversaires en souplesse pour les faire chuter au sol et les maitriser afin de les mettre hors combat.

Voici ci-dessous quelques notions de bases sur le judo pour vous aider à vous familiariser avec le sport :

Pointage :

Au judo la comptabilisation se fait par point, Ippon (point entier en japonais) est ce qu’il faut obtenir pour remporter le combat

IPPON :

Point entier lorsque les deux épaules de l’adversaire touchent le sol après sa chute. il désigne également la fin du combat.

Waza-ari :

Au judo, le Waza-ari s’obtient lorsque l’adversaire chute et que une épaule sur deux touche le sol, souvent  »uke » celui qui subit la prise résiste pour ne pas perdre la manche et s’arrange pour que une seul épaule touche le sol. Waza-ari veut dire qu’il manque un critère au ippon. 2 Waza-ari = Ippon

Uchi komi

C’est un exercice de répétitions rythmés d’une technique sur un partenaire. Il a pour but d’améliorer les qualités nécessaires à la bonne exécution d’un mouvement (vitesse, puissance,précision, coordination, placement, déséquilibre). Le comportement et l’attitude d’Uke (celui qui subit) jouent un rôle déterminant dans la pratique de cet exercice. Chaque technique de judo a besoin d’un bon Uchi-komi (déséquilibre) pour fonctionner. c’est l’une des bases fondamentales du judo.

OSAEKOMI (Techniques de maîtrise) :

Osaekomi désigne le mouvement de maîtrise au sol après que Tori (celui qui exécute) fait chuter son adversaire. Le contrôle à une importance dans le judo et il octroie des points aux participants qui leurs serviront pour passer à un Dan supérieur (grade de ceinture noir ). Notons également que dépendamment des compétitions après un certains temps d’immobilisation sur le dos (20-30 secondes) si uke n’arrive pas à se libérer, Tori (la personne au dessus) obtient le ippon soit le point entier et remporte le match.

Clés et soumissions :

Un autre moyen de remporter un combat de judo est de soumissionner son adversaire. il existe plusieurs types de soumissions (étranglements, clés..etc) À noter que ce genre de pratiques sont autorisés dans les compétitions juste à partir d’un certain grade ou un certain niveau (pour éviter des blessures graves sur des judokas plus jeunes ou moins expérimentés)

Voilà ce qui te permet de connaitre quelques bases de judo et qui t’ouvre les portes pour une initiation à un cours de Judo ou de simplement apprécier un combat lors d’une compétition de judo.

Nous te laissons ce petit guide ci-dessous sur la façon d’attacher ta ceinture par dessus ton Judo Gi (tenue de judo). pour que t’ai l’air d’un vrai pro à ton 1er cours 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *