octobre 27, 2021

Bilan de fin de saison

La saison est maintenant finie et on peut enfin se concentrer sur l’été…

C’est ce que j’aurais dit en temps normal, mais cette année, la Ligue Nationale de hockey va accueuillir une nouvelle équipe dans la ligue, le Kraken de Seattle. Ils feront leur entrée dès la saison prochaine et le repêchage d’expansion où ils pigeront un joueur non-protégés dans chaque équipe a lieu dans exactement une semaine.

Chose certaine, peu importe qui part jouer à Seattle, nous avons eu une équipe de 2021 qu’on se rappellera longtemps. Voici une lettre pour chaque joueur des Canadiens de Montréal de l’édition 2020-2021.

Josh Anderson: Tu as tout donné pour les Canadiens de Montréal en séries, tu es un leader silencieux par ton énergie, ta force et ta rapidité. Les résultats et les statistiques viendront dans les années prochaines , nous sommes chanceux de l’avoir à Montréal pour le long terme. Merci

Nick Suzuki: Big Nick Energy! Je t’adore, tu es notre futur centre #1! Tu te démarque par ton intelligence, ta capacité à ralentir le jeu dans les deux zones. 16 points en 22 matchs en séries et de gros points dans des matchs cruciaux!!! Le futur sera génial! J’ai hâte de te voir grandir avec Cole à tes côtés. Merci

Cole Caufield: Ti-Cole. Ton patin, Ton sens du jeu, La rapidité de ton tir du poignet, ton hockey IQ. C’est notre futur superstar, mais je vais arrêter la et te laisser la chance de nous éblouir l’année prochaine. Cole Jtm. Merci

Tyler Toffoli: Tyler! Tu as tellement été bon dans les premières séries contre Vancouver et Toronto, c’est probablement une blessure qui t’empêchait d’être toi meme en finale. « You were actually meant to be a Hab. » Tu as marqué de gros buts contre les Jets. Surtout le dernier pour clouer le cercueil sur une passe brillante de Cole Caufield. Merci

Paul Byron: Ti-Paul. Mon joueur préféré. 5’07 et tu n’abandonnes jamais, tu as marqué de tellement gros buts durant les séries, qui nous ont fait crier et célébrer!! Tu es un leader silencieux qui guide les autres par ton courage. Tu un exemple de détermination et j’espère que nous allons pouvoir apprécier ta vitesse pendant plusieurs années encore à Montréal. Merci

Phil The Thrill Danault: Tu aurais clairement du être plus haut dans les rankings pour le trophée Selke, trophée Bergeron pour les intimes, soit le trophée pour le meilleur attaquant défensif. Tu es notre force silencieuse. Une des raisons principales pourquoi on s’est rendu aussi loin dans ces séries. Surtout ton travail défensif en PK!! Je sais pas il y avait quoi dans ta pizza Phil, mais elle te donnait des pouvoirs magiques. J’aimerais te revoir a Mtl l’année prochaine. Merci

Brendan Gallagher: Tu es notre 2e capitaine. Le gars qui donne tout, soir après soir, qui va à la guerre pour les Canadiens. Ça n’a pas été facile pendant les séries, c’est sur que les coups de Sergachev laisseront certaines traces physiquement et mentalement, mais j’ai tellement de respect pour toi. Merci

Arturri Lehkonen: hyvä peli! On a battu des records de meilleurs PK de l’histoire. Tu es une des raisons de ça, avec Phil. Vous avez un duo défensif que les autres équipes rêvent d’avoir. Quel but tu as marqué!! Le but qui a soulevé le Québec au complet le soir de la St-Jean. Un but qu’on se souviendra durant longtemps. Merci

Jake Evans: Du coeur! De la vitesse! De l’intensité. C’est ce que tu amènes soir après soir, shift après shift. Tu nous as manqué pendant ta blessure. On espère vraiment que le Kraken aura pas le culot de te voler au repêchage d’expansion. Merci

Tomas Tatar: Les séries ne se sont pas passés comme tu l’esperais. Tu es juste pas un gars de séries. Désolé d’être cru. Par contre tu as toujours garder le sourire et accepté ton rôle pour nous rendre jusqu’aux séries. Tu ne reviendras probablement pas à Montréal l’an prochain. Je te souhaite que du bon pour l’année prochaine. Merci

Joel Armia: Un gros joueur. Un joueur que j’ai eu des doutes durant la saison, je ne vous mentirai pas, mais wow combien tu as été important durant les séries. J’ai rarement vu un joueur aussi fort que toi, tu es capable de contrôler la rondelle dans de petits endroits et de tasser l’autre joueur d’un coté avec un seul bras. Merci

Eric Staal: Plusieurs critiquaient les Canadiens d’être aller chercher Staal avec les performances que tu avais a la fin de la saison. Mais c’était un move de série. Tu es un leader et un gars qui a le coeur à la bonne place. Probablement que tu ne reviendra pas l’année prochaine et c’est triste, je ne garde que de bons souvenirs. Surtout de ton premier but en playoffs hihi. C’est peut-être aussi la fin d’une belle carrière, va t’occuper de ta famille. Merci

Corey Perry: Scorey Perry. Un joueur tellement intelligent qui est toujours bien placé, tout comme Staal, il en a vu des saisons. Tu étais un assistant capitaine sans lettre sur son chandail! Tu avais le nez coupé et revenais serrer la main de tous les joueurs après la victoire. Ton expérience et celle de Staal ont été tellement importante pour les jeunes, dans toute cette adversité, de revenir de 3-1 contre les Leafs! J’aimerais vraiment que tu reviennes l’année prochaine. Merci

Jesperi Kotkaniemi: Jesperi! Joyeux 21 ans mon cher. On oublie souvent que tu avais seulement 20 ans toute la saison, même si tu en es à ta troisième saison. Mais tu est jeune, beaucoup à apprendre, mais tu as un énorme potentiel. Je suis désolé que tu n’aies pas pu jouer les derniers matchs avec l’équipe, mais prend le pas personnel. Tu es le futur de cette équipe tout comme Suzuki, Caufield et Romanov. Merci

Jonathan Drouin: Jonathan. Tu es un joueur flamboyant avec tellement de talent. C’est certain que la dernière année n’a pas du être facile. J’ai une pensée pour toi en ce moment et je te souhaite qu’un bon rétablissement. Même si tu ne joues pas à Montréal l’année prochaine, j’espère que tu retrouveras le plaisir de jouer au hockey et que tu auras la chance de montrer tout ton talent. Merci

Shea Weber: Notre capitaine, le meilleur capitaine de la ligue. Tu brilles par ta force de caractère et ton leadership. Tu méritais une Coupe Stanley et je t’en souhaite une avant la fin de sa carrière, même si elle vient peut-être plus proche que l’on pense. Tu est le meilleur exemple de détermination et de persérvérance pour nos jeunes joueurs. Merci

Ben Chiarot: Un train, tout simplement. Un défenseur tellement important pour nous durant ces séries. Quand tu étais sur le jeu, personne pouvait toucher à Price sinon il se retrouvait avec Ben dans la face. Tu as joué un immense désavantage numérique lorsque Weber était pénalisé pendant 4 minutes lors du match numéro 4. Merci

Joel Edmundson: Une des meilleures acquisitions de Bergevin. Ton calme et ta présence aidait le quatuor de défenseur. 4 piliers a la defensive. Je sais qu’on a pas vu tout ce que tu pouvais amener non plus. À l’année prochaine. Merci

Erik Gustafsson: Tu m’as supris, après tellement d’erreurs défensivement durant les quelques matchs de saison, tu as bien joué, tu as joué de belles minutes en avantage numérique aussi Merci

Alexander Romanov: Le Tsar Russe. C’est sur que nous aurions aimé te voir plus souvent en séries, tu apportais une belle énergie sur la glace, mais tu es jeune, ta chance viendra et tu va jouer les héros dans de gros matchs de séries dans les prochaines années, je suis certain. Merci

Brett Kulak: On t’a pas vu souvent non plus, le duo que tu formais avec Romanov a connu des hauts et des bas. J’aime ce que tu apportes en sorties de zone, je te vois commencer l’année avec un club NHL l’année prochaine, peut-être les Canadiens, peut-être Le Kraken. Merci

John Merrill: Tout comme Gustafsson, tu as joué de belles games durant les séries, par moment c’était plus difficile, mais sommes toutes, je retiens du positif. Merci

Jeff Petry: C’est sur que tu n’étais plus le même Jeff que nous avons côtoyé au debut de la saison. Le Jeff qui était dans la course pour le Norris à un certain moment, mais tu as fait partie du quatuor de pilier défensif même si tu jouais avec une main brisée. Merci

Carey Price: Carey, je suis triste, sincèrement triste. Tu es notre roc, notre meilleur joueur, notre tout. J’espère vraiment qu’un jour tu pourras gagner une Coupe Stanley. Tu as gagné le respect de tout le monde durant les séries. On le sait, ça doit être une des jobs les plus difficiles d’être gardien de hockey à Montreal avec la pression, mais tu le fais à merveille depuis maintenant 16 ans. Tu mérites d’être intronisé au temple de la renommé. À partir de maintenant et pour les prochaines saisons avant que tu quittes le club. Gagnons Price. Merci Carey

Jake Allen: Jake, je suis vraiment content de t’avoir vu jouer à Montréal. On t’a un peu oublié durant la course aux séries, mais tu es une des raisons principales pourquoi on s’est rendu en playoffs à la base. Price n’a pas joué 19 des 20 derniers matchs et tu étais la chaque fois pour nous donner une chance de rêver aux playoffs. Merci

Dominic Ducharme: Je te lève mon chapeau. D’arriver en pleine saison, de gérer une équipe et toute les règles de COVID, se faire avoir pas la COVID en demi-finale et en finale de la Coupe. Tu n’as pas eu peur de faire des changements quand c’était le temps. Je suis certain que tu as beaucoup de crédits dans la motivation des joueurs de continuer chaque soir à se battre. Félicitations pour le nouveau contrat. Merci

Marc Bergevin: Je te lève mon chapeau. J’ai déjà fait un paragraphe qui expliquait pourquoi tu méritais le trophée du meilleur directeur général et ça n’a pas changé, tu as été capable d’assembler une équipe quasi-parfaite. Une équipe de série. Une équipe qui nous a fait rêver, malgré toute la pression du marché de Montréal. Merci

Bonne été à tous. C’était mon dernier article de couverture de l’actualité sportive et je vous souhaite un bon été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *